Association for Victims of Repression in Africa

Association pour les Victimes de la Repression en Afrique (AVRA)
Suite à l institutionnalisation de l appareil répressif au mépris de la loi pendant la deuxième république sous le régime du président Mobutu, les viols, les assassinats politiques, la torture, les arrestations arbitraires faisaient partir du quotidien du vécu des congolais, laissés et abandonnées à leurs tristes sorts, après le régime de Mobutu 1965-1997, jl s'en est suivi des guerres dites de libération 1998-2003, pendant lesquelles les abus massifs des droits humains étaient massifs allant, des violations des droits humains, la torture à grande échelle, les viols et violences sexuelles ... , c'est suite à ces contextes qu'en 2003 qu'un groupe des médecins, infirmiers, juristes et autres personnalités sous la Conduite de DR DJIFERDIN MASUDI DJUMA, ont mis en place une structure dénommée  "ASSOCIATION POUR LES VICTIMES DE LA REPRESSION EN AFRIQUE" en sigle AVRA pour lutte contre les abus des droits humains dans toutes ses formes, valoriser et faire connaitre les différents droits de la personne humaine au sein des communautés locales et nationales.

Les activités de AVRA se deroulent dans la Republique Démocratique du Congo, plus précisément dans la province du Maniema et la ville province de Kinshasa.

Activités principales

  • Prise en charge socio-médicales et juridiques des victimes de la torture et d'autres traitements cruels, inhumains et / ou dégradant
  • Faire contraire et renforcer les notions sur le droit à la santé de tout un peuple
  • Former le personnel de santé à la réalité de la torture
  • Porter témoignages des actes des tortures et des abus des droits humains auprès des instances gouvernementales et intergouvernementales
  • Lutte pour la promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance
  • Lutte contre la pauvreté et le VIH /sida
  • La protection et la promotion des droits humains
  • Lutte contre le réchauffement climatique par la protection de l'environnement

Informations de Contact
Adresse: Avenue du 3 Z numero 3, Commune de Kasuku, Ville de Kindu Maniema, Republique Démocratique du Congo
Téléphone: +243813129442
E-mail: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Latest News

  • Unfulfilled healthcare needs of migrant women care workers

    careOn November 21, a high-level panel at a meeting convened in Geneva will discuss a new WHO report entitled "Women on the Move: Migration, care work and health". Available data shows that a substantial and growing proportion of care work is being undertaken by migrants, the majority of whom are women. In Italy for instance, nearly 90% of home-based caregivers are foreign born. In this report, the World Health Organization (WHO) calls attention "to a global situation in which migrant women care workers buttress health systems in countries where there are shortfalls in healthcare provision, while their own right to health is eroded and their health care needs go unfulfilled." 

     
  • Why is adolescents’ health a human rights issue?

    ifhhroAdolescents face a myriad of threats to their right to health including violence, sexual assault, exploitation, trafficking, and harmful traditional practices. At the same time, they face multiple barriers to health services, including restrictive laws, unavailability of contraception or safe abortions; failure to ensure privacy and confidentiality; judgemental service provision, and discrimination. Our volunteer Tara Ornstein wrote an article about adolescents’ right to health for our website, explaining what the issues are and what health professionals can do to safeguard adolescents’ health and rights.